Rapport d’activité 2012

RAPPORT DE SEJOUR A MADAGASCAR du 11 Janvier au 25 Mars 2012.

 

Apres un début de séjour mouvementé avec un gros cyclone impressionnant tout a repris sa place normalement et le beau temps est revenu.

J’ai retrouvé Dominique qui était la depuis la mi janvier et qui avait entre autre fait un très gros travail avec les 6 jeunes de cette année 2012.

Il avait aussi vérifié toute la comptabilité et fait les rapprochements entre les entrées d’argent et les 310 vélos vendus en 2011. Pas de problème majeur.

Apres son départ, je me suis attaqué au rangement du magasin, qui en avait bien besoin suite a l’arrivée du dernier container de début janvier 2012 ou les jeunes en activité se sont jetés sur les pièces détachées en les achetant, si bien que maintenant nous n’en avons presque plus pour remettre en état les vélos reçus

Aussi avec Dominique nous avons décidé qu’a compter du 1 mars 2012 nous ne vendrions plus de pièces détachées a personne. Nous ne voulons pas être des marchands de pièces, mais des éducateurs dans le grand sens du terme

C’est pourquoi nous avons négocié avec un revendeur local un tarif intéressant pour toutes les pièces détachées possibles. Les jeunes feront comme ils voudront et nous participons ainsi  à l’économie locale.

Un de nos objectifs pour l’année 2012 était de normaliser notre situation avec notre hote Exodus qui nous accueille.

AvecRosario Volpile directeur du centre nous avons convenu de participer aux frais occasionnés par LVDA à raison de 1 000 000 Ar par an (370  euros par an) payable tous les 1 juin de chaque année

Ensuite nous voulions alléger le travail que Rosario fait pour LVDA et pour cela nous avons acheté avec les fonds de LVDA Madagascar un ordinateur fixe, qui est en place maintenant

J’ai donc installé tous les programmes que nous avions préparés en France et  en 2011 nous avions fait suivre à Naina (notre moniteur) des cours d’informatique pour qu’il soit plus opérationnel

Nous avons donc maintenant à notre disposition :

Un logiciel de gestion des stocks pour nos pièces détachées du magasin, il est simple et facile d’emploie  et en plus il fonctionne bien.

Sur des tableaux Excel et en partant des documents que nous utilisons en France, nous suivons et faisons avancer

Un tableau Excel nous permettant e calculer le prix exact de vente de chaque vélo en fonction de son état et de son équipement.

Un tableau Excel des entrées d’argent suite a la vente des vélos par les jeunes. Et dans le même esprit nous gérons aussi avec ces tableaux les comptes des jeunes pendant deux ans.

En Mars 2012 les deux premiers ‘’Vieux Jeunes’’ ont trouve leur indépendance financière et cela se passe très bien.

Sur un autre tableau Excel nous enregistrons toutes les factures et les N° de vélos correspondants et  nous avons une vue plus claire de l’état de LVDA Madagascar

Notre moniteur, Naina, tient un journal quotidien ce qui nous permet de savoir exactement ce qu’il fait en dehors des formations. Ce journal est aussi sur l’informatique.

Nous avons demandé a Naina et a M Michael son mentor de nous faire parvenir le dernier jour de chaque mois, par mail via une clé USB tous ces tableaux sans exception ce qui nous permettra de suivre de plus près le travail fait et de passer moins de temps quand nous sommes la a débrouillé des problèmes insolubles 6 mois après

Le 1er de chaque mois nous sauvegarderons toutes ses données sur une autre clé USB prévue à cet usage. On ne sait jamais ce qui peut arriver ici

D’autres dossiers et fichiers complètent cette installation avec des modes opératoires précis au cas ou notre moniteur serait perdu car c’est un peu nouveau pour lui

Voila en résumé notre travail a Dominique et a moi pendant ces trois mois.

Nous nous rendons bien compte que les installations dont nous disposons sont précaires, trop petites et pas rationnelles du tout. C’est pourquoi nous avons en projet la construction d’un atelier plus grand, plus fonctionnel.

Notre hote Exodus est d’accord et l’ECAR propriétaire du terrain aussi. Il ne reste plus qu’à trouver les fonds nécessaires pour cette opération qui se monte pour un bâtiment en dur de 150m² intérieur a 35 000 euros tout équipé

Nous allons nous en occuper

Le seul point négatif de notre séjour a tous les deux a été un vol important de pièces, prises sur des vélos en attente de remise en état : freins av et ar, dérailleurs, pédales etc.

Nous avons trouvé les coupables et avant mon départ nous leur infligerons une sanction que nous aimerions éducative. Les faire mettre en prison ne servirait pas a grand-chose au contraire

Je dois vous avouer que cette situation a gâché un peu notre séjour à tous les deux (et avec le nouvel atelier ces faits ne pourront plus se produire

Mais il faut regarder devant

Les 6 jeunes de cette promotion 2012 viennent de passer leurs examens théoriques et pratiques et pour ce dernier j’ai été surpris de la qualité du travail fait par ces 6 jeunes et c’est peut être aussi la  démonstration que notre moniteur fait bien son travail

Voila où nous en sommes  fin mars 2012 et nous sommes bien conscients du travail qui reste à faire.

Les jeunes des années précédentes qui travaillent déjà s’en sortent très bien et c’est encourageant.

Alors continuons et un très grand merci a vous tous de votre aide précieuse

Veloma

 

Dominique Aimé et Philippe Thiollier.

 

 

PS Nous avons toujours besoin de vélos d’adulte en bon état